Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 05:56

Je me lance, voilà ma collection.  Comme vous voyez beaucoup de projet pour 2013

 

livre-4.jpg

livre-7.jpg

 

livre-6.jpg

livre-5.jpg

livre-2.jpglivre-3.jpg

 

livre-1.jpg

Repost 0
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 02:03

Alex de Pierre LemaîtreAlex

 

 

Qui connaît vraiment Alex ? Elle est belle. Excitante. Est-ce pour cela qu'on l'a enlevée, séquestrée et livrée à l'inimaginable ? Mais quand le commissaire Verhoeven découvre enfin sa prison, Alex a disparu. Alex, plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n'oublie rien, ni personne. Un thriller glaçant qui jongle avec les codes de la folie meurtrière, une mécanique diabolique et imprévisible où l'on retrouve le talent de l'auteur de Robe de marié.

[Pierre Lemaitre] hisse le genre noir à une hauteur rarissime chez les écrivains français : celle où se tient la littérature. Jean-Christophe Buisson, Le Figaro magazine.

 

Robe de marié

Nul n’est à l’abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s’accumulent puis tout s’accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n’a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite, elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape… L’ombre de Hitchcock et de Brian de Palma plane sur ce thriller diabolique.

Avec Robe de marié, dont on comprendra le titre dans les dernières pages, Pierre Lemaitre livre un polar parfaitement orchestré où le mal n’épargne personne. Allan Kaval, Marianne.

Une fable cruelle et amorale sur le harcèlement et la vengeance. Philippe Lemaire.

 

 

Cadres noirsAlain Delambre est un cadre de cinquante-sept ans anéanti par quatre années de chômage sans espoir.
Ancien DRH, il accepte des petits jobs démoralisants. À son sentiment de faillite personnelle s’ajoute bientôt l’humiliation de se faire botter le cul pour cinq cents euros par mois…
Aussi quand un employeur, divine surprise, accepte enfin d’étudier sa candidature, Alain Delambre est prêt à tout, à emprunter de l’argent, à se disqualifier aux yeux de sa femme, de ses filles et même à participer à l’ultime épreuve de recrutement : un jeu de rôle sous la forme d’une prise d’otages.
Alain Delambre s’engage corps et âme dans cette lutte pour regagner sa dignité.
S’il se rendait soudain compte que les dés sont pipés, sa fureur serait sans limite.
Et le jeu de rôle pourrait alors tourner au jeu de massacre.

 

Repost 0
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 03:13
DESCRIPTION (1290 PAGES)

En 1327, quatre enfants sont témoins d'une poursuite meurtrière dans les bois : un chevalier tue deux soldats avant de cacher une mystérieuse lettre qui pourrait mettre en danger la couronne d'Angleterre. Les jeunes héros connaîtront alors un destin exceptionnel et tourmenté : prospérités éphémères, famines, guerres cruelles, peste... Chacun devra apprendre à survivre.

Appuyée sur une documentation historique remarquable, cette fresque épique dépeint avec virtuosité toutes les émotions humaines !

Repost 0
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 03:09
DESCRIPTION (528 pages) par Rafaele Germain

 

Concernant "Gin Tonic et concombre" :

Après le succès retentissant de Soutien-gorge rose et veston noir, Rafaële Germain signe un deuxième ouvrage, intitulé Gin tonic et concombre, qui met en scène une jeune dessinatrice névrosée - « Le suis-je vraiment ? » se demande l'héroïne -, Marine Vandale, qui, en compagnie de trois amis chers, s'avance timidement vers l'âge adulte... la trentaine bien sonnée.
Marine et ses « amis de gars », Laurent, son ex, Julien dit Juju, le gai de service, et Jeff, son coloc, ont pour quartier général le Lulli, un bar où ils se rencontrent pour discuter essentiellement des aléas de la vie amoureuse de Marine, dont le coeur oscille tantôt vers Gabriel, un médecin, tantôt vers Christophe, qu'elle a trompé avec son meilleur ami, et tantôt, un peu malgré elle, vers son propre coloc, ce qui va provoquer un séisme.
Outre ses trois amis, Marine peut trouver une oreille attentive auprès de son frère, Frédéric - installé à Paris pour y rédiger son premier roman -, avec qui elle échange des courriels. Dans cette relation épistolaire, Marine ose évoquer ses tourments intérieurs et les inquiétudes que lui pose l'état de santé de son père, ce qu'elle ne peut faire avec son envahissante mère ni avec ses deux jeunes soeurs, Élodie et Ariane.
Sous le regard tendre mais inquisiteur de ses proches, eux-mêmes confrontés aux sentiments de leur amie, Marine devra écouter son instinct - son coeur ? - et enfin faire un choix, au risque de perdre son âme soeur.
Roman de filles, pire, de la chick lit, diront les critiques littéraires. Littérature de bas étage, affirmeront les puristes. « De toute façon, tranche Rafaële Germain, elle-même fervente lectrice de Proust et de Virginia Woolf, et citée par la journaliste Marie-Claude Fortin, la chick lit est un genre littéraire qui ne se prend pas au sérieux. Je ne crois pas qu'il y ait aucune auteure de chick lit qui prétende faire de la grande littérature. Ce qu'on se dit quand on écrit de la chick lit, c'est qu'on va parler de nous exactement comme on parlerait entre chums de filles, un soir, autour d'un verre. C'est léger et ça se veut léger. »
Repost 0

Profil

  • PiuPiu
  • Je suis une curieuse, une touche à tout.  J'aime beaucoup travailler de mes mains.  Je me lance toujours des défis, la phrase je ne suis pas capable n'existe pas pour moi.  Je réussi et des fois je me plante, mais s'est pas grave je suis tenace.
  • Je suis une curieuse, une touche à tout. J'aime beaucoup travailler de mes mains. Je me lance toujours des défis, la phrase je ne suis pas capable n'existe pas pour moi. Je réussi et des fois je me plante, mais s'est pas grave je suis tenace.

Recherche